De stagiaire IUFM à néotitulaire

mes souvenirs de débutante

23 mai 2007

Fin d'année

Correction du BEP: je tombe sur une copie qui supplie le correcteur de lui filer son examen. Avec plein de fautes. Je montre ça à un collègue à côté de moi qui me répond: "tu vois avec ta conscience..." Mais ça va pas, non? J'applique le barème et c'est tout. Le même essayera de partir avant l'heure en faisant don de ses copies au cas où quelqu'un voudrait se faire plus d'argent! Pour le prix où c'est payé, les corrections, tu peux les garder!!

J'ai obtenu ma mutation. Un établissement que j'avais mis en quatrième choix. Je suis contente, même si je sais que je ne dois pas m'attendre à des miracles dans cette académie: l'établissement qui m'accueille a un turn-over de 50%...

Je ne suis pas fâchée de quitter mes collègues de Lettres-Histoire qui n'ont pas voulu que je prenne des bacs pro. C'est réservé aux vieux cons syndicalistes qu'ils sont. Ils trouvent comme prétexte que je ne suis pas sûre d'être là l'an prochain (les résultats des muts ne sont pas encore tombés). Pfff. Et celui qui aura mon poste? Il faut qu'il se fasse bizuter comme moi?

Pas de cérémonie de départ.

Posté par stagiaire_iufm à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire