De stagiaire IUFM à néotitulaire

mes souvenirs de débutante

23 octobre 2007

Avec de jeunes élèves (moins de 17 ans)

Il faut être très rigoureux.
Je n'ai pas d'expérience en collège, mais avec mes classes de BEP, je me rends compte qu'ils sont très sensibles à une gestion des choses qui ne laisse rien au hasard.
Les classes turbulentes finissent par se calmer lorsqu'on note tout ce qui se passe: qui bavarde? qui ne travaille pas? qui écoute son lecteur MP3? qui a oublié son matériel?
Pour tout ceci, se confectionner un petit carton avec des colonnes dans lesquelles figureront toutes ces entorses et le compléter à la vue et au su de tous. Ne pas oublier le bon point pour la participation!
Expliquer que tout ceci vous aide à rédiger l'appréciation sur le bulletin.

Cela prend deux minutes à la fin de l'heure.

Si un élève devient insolent, rester calme et noter ce qu'il dit. Cela servira pour le rapport d'incident. Parfois, ses camarades le freinent, ou alors il vient lui-même s'excuser pour son comportement.

Quand les élèves sont plus âgés, tout cela ne marche pas: le ridicule de ces méthodes leur saute aux yeux!
Je n'ai pas encore trouvé le truc pour traiter en adulte des jeunes qui ne veulent pas se comporter en adultes...

Posté par stagiaire_iufm à 19:15 - Conseils - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire